FANDOM


2752986634 1

Reverb Man (présenté dans le livret de Stup religion)

Reverb Man est un personnage de l'univers de Stupeflip, interprété par Julien Barthélémy, dont la caractéristique principale est qu'il a « de la réverb' dans la voix » (La réverbération est, en acoustique, la persistance d'un son dans un lieu après que la source de ce dernier se soit interrompue. C'est un effet que l'on peut générer aujourd'hui numériquement et qui a une grande importance dans le domaine du mixage sonore). Il apparaît d'abord comme un personnage plutôt décalé et ironiquement naïf, comme le souligne sa présence sur les ondes de « Radio Flip » ; son couplet dans le morceau Les Ronces confère toutefois plus de profondeur au personnage.

A partir de son couplet dans "Apocalypse 894" On apprend que c'est un personnage violent mais qui sait manipuler les mots .

Dans son passage dans "Les Ronces" On apprend qu'il est de grande taille.

Dans son passage dans "Tales From The Crou" Il utilise des termes opposés pour dire qu'il est sympathique mais en même temps non. On peut donc supposer que se personnage est schizophrène «[...]Schizophrénie , voix de déjanté»

Interventions du personnageEdit

  • « Moi j'suis Reverb Man, j'ai d'la réverb' dans la voix,
    C'est un style à moi qu'aucun autre gars a,
    J'aime bien la réverb', ça donne de la profondeur,
    [N'aie pas de regrets] Comme Mylène Farmer » (dans Stup Danse)
  • « - [...] En compagnie ce soir de Reverb Man... Salut Reverb.
    - Salut à tous ceux qui m'écoutent ! » (dans La Menuiserie)
  • «C'est le retour de Reverb Man , Flow Doliprane et coup de tatane [...]»(Dans Tales From The Crou)
  • Un couplet dans Les Ronces : "[...] T'fie pas à ma p'tite voix d'gamine j'mesure deux mètres et j'ai une batte. Ça s’enchaîne à coups d'barre à mine et ça s'termine à grands coups d'lattes."
  • Un couplet dans Apocalypse 894 (le couplet 2)
  • Un couplet dans Tales from the Crou (le couplet 2)