FANDOM


"Stupeflip"
Album : Stupeflip (maxi)

Stupeflip (LP)

Durée : 3:07
Tempo : 92 BPM
Versions : Stupeflip (maxi/cd)

Stupeflip [Version Prière]

Stupeflip (Home Version)

Stupeflip (Live Stup DVD)

Stupeflip (T.H.I Live)

Live : Depuis 2002 jusqu'à maintenant


Stupeflip est la première piste du maxi Stupeflip ainsi que la seconde piste de l'album Stupeflip. Ce morceau est le premier morceau rappé que le groupe ait fait connaître au grand public via une démo, puis le maxi Stupeflip ; c'est également le premier morceau vocal du premier album. Le rythme est très carré, et la basse mélodique répétitive et violente ; le texte, interprété par King Ju, est une description du groupe Stupeflip.

CréditsEdit

  • Auteurs / Compositeurs : J, Barthélémy / J. Barthélémy - Stéphane Bellenger

ApparitionEdit

VersionsEdit

Stupeflip (LP)Edit

LignebasseStupeflip

La ligne mélodique du morceau "Stupeflip".

Cette version est celle disponible sur le premier album. L'intro parlée (« - Tu veux une petite démonstration ? ») n'est en fait pas réellement sur cette piste mais à la fin de l'intro Le Crou ne Mourra Jamais. Le rythme est très carré et répétitif, la mélodie très simple constituée de trois notes. Les paroles sont basées sur une allitération (répétition de mêmes sons dans un texte), essentiellement sur les consonnes occlusives sourdes [t], [p] et [k], ainsi que sur les fricatives sourdes [s] et [ʁ]. Cet effet de style apparaît de manière flagrante sur des phrase telles que « ça t'agrippe, ça t'attrape et ça fait pas d'sentiment. »

Cette piste ne mentionne que deux éléments de l'univers de Stupeflip : Stup et Flip. Le premier est un pseudonyme de Stéphane Bellenger (dont est également cité le surnom « Steph »), le deuxième un pseudonyme ou personnage de Julien Barthélémy.

Stupeflip (maxi)Edit

C'est la première version rendue publique via le maxi. La piste est très semblable à la version du LP, la seule différence marquante est que l'intro est bel et bien intégrée à la piste et est un peu plus longue que la version de l'album, tandis que la voix est plus basse.

Stupeflip [Version Prière]Edit

Stup sample lois et clark00:17

Stup sample lois et clark

Cette version est la troisième piste du maxi Stupeflip. L'instru du morceau est très différente : la mélodie est remplacée par des accords plus calme. Le son de la « trompette de Steph » consiste simplement en une note tenue. Le rythme est également souvent allégé, donnant un aspect plus léger. L'intro est également différente, puisqu'elle commence directement par « Attends, voyons voir » puis enchaîne sur un dialogue tiré du premier épisode de la série de 1993 Loïs et Clark : Les nouvelles aventures de Superman, entièrement doublé par Julien Barthélémy :

« - Je voudrais que tu me fabriques, disons, un uniforme. »
« - Un uniforme ? »
« - Oui, un déguisement en quelques sortes. »

Stupeflip [Home Version]Edit

Cette version est la vingt-et-unième piste de l'album Stupeflip. La différence est principalement l'instrumentation, qui présente une autre ligne mélodique plus discrète. La « trompette de Steph » est cette fois remplacée par un petit jingle au clavier. On y entend également d'autre extrait vocaux à la fin comme :

« - Je ne veux pas être contrôlé, je veux crier ma rage ! »
« - D'accord, d'accord, crie ta rage, crie-la ! »
« - Comment peux-tu... »

ClipEdit

Stupeflip - Stupeflip03:32

Stupeflip - Stupeflip

Le clip vidéo du morceau "Stupeflip"

Le clip de Stupeflip est un collage des différents personnages de Stupeflip dansant sur un fond vert. On y voit King Ju, MC Salò et Cadillac, ainsi que diverses créatures étranges. Le clip commence par King Ju demandant à une de ces créatures « Tu veux une petite démonstration ? ». On peut voir alors King Ju jouer sur un piano à cinq touches afin de produire la mélodie du morceau.

LiveEdit

Ce morceau est joué en live depuis le début de leur tournée et l'est encore dans les derniers concerts. Il a donc plusieurs formes : dans les lives suivant la sortie du premier album, il pouvait être joué deux fois, en ouverture et en fermeture du concert : en ouverture sous une forme plutôt rock avec une batterie acoustique et des guitares électriques, et en fermeture de manière similaire à la version studio. Ensuite, pendant la tournée suivant Stup Religion, on le retrouve avec l'instru originale mixée avec une nouvelle mélodie à la guitare électrique. En 2011 il revient sous une forme très proche de la version CD. Les derniers concerts le présentaient avec une instru totalement distordue de guitares et de scratchs.

Tous les lives de ce morceau sont chantés en duo avec Cadillac.

Autour du morceau Edit

Ce morceau existe depuis 1994, soit 8 ans avant sa première sortie dans le Maxi Stupeflip.[1]

ParolesEdit

Le texte n'est pas présent dans le livret de l'album, et le dialogue du début apparaît dans la version maxi, et à la fin de la piste précédente du LP.

[doublé par Julien Barthélémy]
« - Tu veux une petite démonstration ? »
« - Ouais ! »
« - Ben ok, j'vais t'montrer. J'suis un petit peu rouillé,
ça fait longtemps que j'ai pas joué. Heu, attends, voyons voir... »
[cris] Flip, flip, flip Stupeflip, flip
[King Ju]
[Refrain]
Stupeflip, Stupeflip c'est l'truc stupéfiant
Beaucoup d'travail comme pour un album d'Astérix
Stupeflip, Stupeflip c'est l'truc stupéfiant
ça t'agrippe, ça t'attrape et ça fait pas d'sentiment

Stupeflip Stupeflip, qu'est-ce que c'est qu'ce truc?
ça t'prend par la croupe et te r'tourne comme une crêpe
C'est l'truc trapu qui prend aux tripes 
[Cadillac]
T'as pas compris?
[King Ju]
Stupeflip tape comme un type devenu aigri
ça vient d'nulle part, ça t'file un coup d'barre
C'est fait pour les couche-tards
Qui ont toujours envie d'boire
C'est cru, ça craque, ça saute et ça s'accroit
Moi c'est Stup, moi c'est Flip
A chacun sa croix

[Refrain]
Stupeflip Stupeflip, ça fait cracracracracrac
Et la trompette de Steph elle fait 
Y a des orgues Bontempi 
Et des caisses claires qui claquent
On a la super patate alors à quat' pattes cocotte
Stupeflip truc stupide qui tape dans l'bide
Trop d'vin, trop d'joints et voilà l'résultat
Musique de barré, concept de taré
Un truc de gaga qui t'bousille l'estomac
[Refrain]
Stupeflip, Stupeflip c'est l'truc stupéfiant
Beaucoup d'travail comme pour un album d'Astérix
Des sampleurs, des guitares et pis deux p'tits connards
Qui fument et qui fument et qui fument en jouant de la guitare
Tard le soir ça agace les voisins
On entend plus qu'les basses, ça fait vibrer l'parquet
La vieille dame du d'ssous, elle aime pas les basses
Et la vieille dame du d'ssus, elle aime pas beaucoup les basses
[Refrain x2]
Stupeflip, Stupeflip c'est l'truc stupéfiant [x3]
ça vient d'nulle part!
Stupeflip, Stupeflip c'est l'truc stupéfiant
Musique de barré, concept de taré
Stupeflip, Stupeflip c'est l'truc stupéfiant
Beaucoup d'travail comme pour un album d'Astérix
Stupeflip, Stupeflip c'est l'truc stupéfiant
C'est cru!
Stupeflip, Stupeflip c'est l'truc stupéfiant
Qu'est-ce Qu'est-ce qu'est-ce que c'est qu'ce truc?
ça t'prend
Qu'est-ce Qu'est-ce Qu'est-ce que c'est qu'ce truc?

Références Edit

  1. Interview sur France Inter, lors de l'émission "Foule Sentimentale" le 17 mars 2017.
Stupeflip (maxi)
1. Stupeflip • 2. Comme Les Zot' (version crue) • 3. Stupeflip (version prière)
Stupeflip (album)
1. Le Crou ne Mourra Jamais • 2. Stupeflip • 3. Présentation du Crou • 4. Je Fume Pu D'Shit • 5. J'Refume du Shit • 6. Explication N° 1 • 7. L'Épouvantable Épouvantail • 8. Naissance de la Région Sud • 9. Les Monstres • 10. Crou Nostalgie • 11. Avertissement • 12. Carry On • 13. Comme Les Zot' • 14. Média Terror • 15. L.E.C.R.O.U. • 16. Création de la Deuxième Ère du Stup • 17. A Bas la Hiérarchie • 18. La Bavure de Pop Hip • 19. The Cadillac Theory • 20. Passe Mon Truc • 21. Stupeflip [Home Version] • 22. Annexion de la Région Sud

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.